Le solaire thermique haute température

 

L’énergie solaire est en passe de devenir une des principales sources d’énergies dans le monde. Écologique, économique, elle permet de récupérer l’énergie du soleil pour la convertir en électricité. Voici quelques éléments qui vous permettront d’y voir plus clair sur cette technologie en plein essor.

 

Le solaire thermique haute température, qu’est-ce que c’est ?

 

Le solaire thermique haute température est une source d’énergie et une technologie en plein développement permettant de capter le rayonnement sur une surface de captage dédiée et permettant ainsi d’obtenir de très hautes températures généralement comprises entre 400°C et plus de 1000°C.

La chaleur qui est ainsi produite alimente une turbine, alimentant un générateur produisant du courant alternatif. C’est ce que l’on appelle de l’hélio thermodynamie.

Après plusieurs années de repli, la filiale thermique haute température est tout simplement en plein essor dans les pays où le soleil est présent plus de 250 jours par an. Contrairement à un procédé basse température, les rendements de ce type de techniques est bien plus fort que celui de la basse température.

 

Méthode de production

 

Plusieurs méthodes de productions sont utilisées dans les centrales afin de produire de l’électricité à partir de centrale à concentration. Il y a tout d’abord les concentrateurs paraboliques qui font converger les rayons du soleil en un seul point qui est le foyer de la parabole.

Il est également possible de produire de l’électricité avec des centrales à tour. Ce sont des centaines ou des milliers de miroirs qui suivent la course du soleil et qui concentrent les rayons du soleil sur un récepteur spécifique qui est placé tout au sommet d’une tour.

Il existe enfin une troisième technologie composée de capteurs cylindriques et paraboliques concentrant les rayons lumineux vers un tube caloporteur qui est situé au foyer du capteur thermique.

 

Quelques chiffres

 

Certains pays commencent à l’échelle mondiale à être de vrais acteurs du solaire. En effet, à la fin de 2012, c’est la Chine qui était le principal acteur dans ce marché avec plusieurs centaines de millions de mètres carrés de capteurs solaires dans le pays. Le pays est suivi par l’Europe et l’Amérique du Nord. En Europe, le secteur était littéralement en berne et a connu une croissance ralentie jusqu’en 2008. C’est l’Allemagne qui est aujourd’hui le leader sur le marché à la fois pour l’énergie solaire thermique mais également pour tout ce qui touche au photovoltaïque. Il y aurait ainsi en Allemagne un peu plus de 17 millions de mètres carrés installés pour un équivalent en puissance de 2 067 MW thermiques.

Pour ce qui est du plus gros ratio de capteurs par habitant, c’est chypre qui possède le ratio le plus important avec un peu moins de 1 mètre carré par habitant sur les bases d’informations de 2013. Des installations encore plus puissantes vont voir le jour dans les prochaines permettant à coup sûr d’alimenter des villes entières.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *