La production d’énergie en France est-elle uniquement nucléaire ?

Sortir du nucléaire : un défi à relever

Le nucléaire produit encore en France 72% de l’électricité ce qui engendre des milliers de tonnes de déchets radioactifs chaque année qui polluent notre environnement, et dont on ne sait que faire. Certains pensent que c’est un mal nécessaire mais il existe des alternatives à cette énergie, ce sont les énergies renouvelables. Sortir du nucléaire n’est pas juste une option, c’est la seule solution pour réduire les gaz à effet de serre mais il faudra du temps.

Les énergies vertes sont souvent victimes d’idées reçues. Elles coûteraient trop chères. Or depuis 2016, le prix de l’électricité solaire et éolienne a chuté. Elles défigureraient le paysage et détruiraient la biodiversité. Elles auraient un potentiel de production trop faible. Elles menaceraient nos industries et nos emplois.

Quelles sont les différentes énergies renouvelables ?

 

  • L’énergie solaire

On utilise des panneaux photovoltaïques qui captent l’énergie solaire. Ces panneaux peuvent être installés sur le toit des maisons ou occupés en plus grand nombre un champ entier. Le solaire thermique basse température permet de produire de l’eau chaude sanitaire ou du chauffage. Le solaire thermique haute température produit de la vapeur qui alimente un générateur producteur d’électricité.

  • L’énergie éolienne

Elle est créée grâce au souffle du vent et à la rotation des éoliennes. Celles-ci sont installées dans des endroits venteux dans toutes les régions françaises mais aussi en mer, c’est ce que l’on appelle des parcs offshore.

  • L’énergie hydraulique

La puissance de l’eau se transforme en énergie grâce à des turbines et des générateurs. Des barrages sont construits sur les rivières et créent des réserves d’eau.

  • L’énergie géothermique

Le principe est de récupérer la chaleur de la terre pour la transformer en électricité. Elle est surtout employée comme moyen de chauffage.

  • La biomasse

Elle permet de fabriquer de l’électricité grâce à la chaleur fournie par la combustion de matières végétales ou animales comme le bois, les microalgues ou les déchets organiques.

Quels sont les avantages des énergies renouvelables ?

 

Fournies par le soleil, le vent, la chaleur de la terre, les chutes d’eau, les marées ou les végétaux, elles sont une source d’énergie inépuisable. Peu polluantes, elles contribuent à lutter contre l’effet de serre et le rejet de CO2 dans l’atmosphère. Elles sont donc plus propres que les énergies fossiles et fissiles (nucléaires). Une fois les installations rentabilisées, elles sont « gratuites » puisqu’elles utilisent les ressources présentes sur la planète.

La France et les énergies renouvelables

 

Seulement 18% de l’électricité consommée en France est fournie par les énergies vertes.

L’énergie photovoltaïque couvre à peu près 3% de la consommation d’électricité, elle est en constante augmentation même si un long chemin reste à faire. La recherche d’installations plus performantes et toujours plus fiables permet d’avancer dans ce domaine.

L’éolien, lui, représente 5% de la consommation. Depuis le début de la filière, les installations n’ont cessées de progresser ce qui confirme son dynamisme. L’éolien terrestre et en mer avance néanmoins trop souvent lentement, à cause des nombreux recours (nuisances sonores et visuelles) que ses détracteurs mettent en avant. L’objectif de la France en matière d’énergies nouvelles est d’atteindre 23% du mix énergétique en 2020 et 32% en 2030.

Leader européen dans l’hydraulique, la France est néanmoins en retard dans le développement des énergies vertes par rapport à nos voisins européens comme la Suède, du fait de l’importance de son parc nucléaire.

Le démantèlement d’une centrale coûte très cher et supprime de nombreux emplois dans la région où elle est implantée. Mais en contre-partie, le développement des énergies nouvelles en crée beaucoup.

Même s’il reste de grands défis à relever, il faut y croire et réussir cette transition énergétique. Pensons aussi à ne pas gaspiller, réduisons notre consommation en isolant par exemple nos habitations. Préservons notre planète et limitons les impacts du réchauffement climatique. Laissons aux générations futures une terre propre !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *